meander hostel taipei

Une auberge de jeunesse, c’est quoi?

Avant ce long voyage, je n’avais jamais été en auberge de jeunesse. Ce fut une découverte assez incroyable. J’avais l’impression d’entrer dans un monde parallèle, celui des voyageurs. Ce monde ne conviendra peut-être pas à tous, mais il me convient parfaitement car il allie budget de backpacker et rencontre de voyageurs.

 

C’est quoi une auberge de jeunesse?

 

auberge de jeunesse londres

Commençons par le commencement. Une auberge de jeunesse (« hostel », en anglais) est un hébergement collectif pour les voyageurs qui n’ont pas un portefeuille accordéon. En d’autres mots, c’est l’endroit alliant parfaitement petits prix et max de rencontres.

Elle se caractérise principalement par ses dortoirs, c’est-à-dire une chambre avec plusieurs lits superposés, pouvant aller de 4 à 16 personnes. Il est néanmoins aussi possible de choisir une chambre privée. Vous y trouverez également des espaces communs : salles de bain, cuisines, laveries, rooftops, terrasses, piscines, bars, et espaces sécurisés pour vos objets de valeurs.

 

 

Des auberges pour tous les goûts

 

cours de yoga en auberge de jeunesse

Il n’y a pas deux auberges pareilles. Il y en a des bas de gammes et d’autres plus luxueuses. Dans certaines auberges, vous êtes sûr de faire la fête tous les soirs. Dans d’autres pour pourrez travailler tranquillement dans des salles aménagées pour les digital nomads. D’autres encore proposeront une ambiance plus chill avec cours de yoga et de méditation. Vous pourrez également trouver des auberges qui mettent l’accent sur l’organisation d’activités entre voyageurs. Bref, vous y trouverez très certainement votre bonheur.

 

 

Idéal pour les voyages en solo

 

potes à los angeles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les auberges de jeunesse sont le type idéal d’hébergement pour les voyageurs solos. J’en ai fait des rencontres… Je me souviens de ma première expérience dans l’auberge Samesun à Los Angeles… c’était la folie. Je rencontrais tellement de personnes venues du monde entier et menant des vies totalement différentes de la mienne.

Pour rester seul en auberge de jeunesse, il faut vraiment le vouloir… C’est presque impossible. Vous rencontrez les backpackers qui dorment dans le même dortoir que vous et qui connaissent d’autres gens de l’auberge et vous les présenteront. Vous rencontrerez aussi des gens au petit déjeuner de l’auberge ou au bar le soir. Et si malgré tout, vous n’avez toujours rencontré personne, des activités sont souvent organisées dans le but de favoriser les échanges.

La seule chose embêtante est qu’il faut pouvoir s’adapter rapidement au changement. Les gens partent et viennent. Vous allez rencontrer des gens et avoir l’impression qu’ils sont vos meilleurs amis, et trois jours plus tard, ils partiront vers une autre destination. A vous de voir si vous pouvez/ voulez les suivre ou non. Dans tous les cas, une chose est sûre, vous allez apprendre le lâcher-prise.

Vous prendrez chaque rencontre comme elle vient, sans projeter d’attentes sur elle. Vous vous ouvrirez l’esprit à d’autres modes de vie et à d’autres visions du monde.

 

 

Le prix 

 

taipei best hostel

Le prix d’une auberge peut varier selon beaucoup de critères. La richesse du pays, le style de chambre, l’aménagement et les services proposés, etc. Pour vous donner une fourchette pour un lit en dortoir ( bunk bed), vous pouvez en avoir entre 2 (en Thaïlande) et 50 euros (à Los Angeles) la nuit.

 

Mes auberges de jeunesse préférées

 

pisicne hostel Chiang Mai

C’est difficile, j’ai tellement de bons souvenirs…

L’auberge Samesun à Los Angeles est absolument fantastique. Je vous la recommanderai jamais assez. Je me suis liée d’amitié avec tellement de personnes là-bas, c’est fou. Cette auberge avait l’avantage d’organiser des activités tous les jours et j’ai fait des soirées limousines, des balades en bateau pour observer les dauphins, des restos à tacos en veux-tu en voilà. Vraiment extraordinaire. 45 euros la nuit

L’auberge Meander à Taipei est aussi idéale pour faire des rencontres et en plus, faut bien le dire, cette auberge est super classe, on dirait un hôtel. 20 euros la nuit

L’auberge Safestay à Londres. Un vrai coup de cœur, je n’y suis restée que quelques jours mais j’ai aussi bien eu des fous rires que des discussions super profondes sur le sens de la vie avec des inconnus. 25 euros la nuit

L’auberge Glur Chiang Mai. Piscine, dortoir ultra propre et confortable, calme, pas cher, personnel sympathique. Je n’y suis restée qu’une demi nuit, mais quel beau souvenir j’en ai gardé! 8 euros la nuit.

 

 

Est-ce que la vie en auberge de jeunesse convient à tout le monde ?

 

backpacker à los angeles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Non. Même si les auberges sont toutes différentes, elles ont le point commun de favoriser les rencontres. Si vous n’aimez pas le contact avec les êtres humains, vous risquez d’avoir du mal. Après, ça peut aussi bien être un défi pour vous, mais retenez que les gens vont faire du bruit, qu’il y en aura toujours un qui ronflera ou un qui reviendra bourré le soir. Votre intimité sera réduite à très peu de choses : un petit casier pour vos affaires (non vous n’aurez pas d’armoire pour ranger vos vêtements), douches communes, lit dans une pièce commune. Ca peut devenir étouffant.

Je me souviens d’une expérience en particulier qui m’a démontrée que tout le monde n’était pas fait pour les auberges. Mon amie avait invité à notre auberge un type rencontré sur le marché le matin même. Il débarque et très vite, des inconnus se joignent à notre table. On commence tous à papoter et à rigoler ensemble et déjà on remarque assez vite que lui ne parle plus. On avait inventé un jeu qui consistait à se raconter des blagues dans notre langue d’origine et à dire « end » à la fin pour que les autres sachent quand rigoler à notre blague (oui, un jeu de gogoles, mais très drôle) et quand arrive son tour, le cher ami dit qu’il ne veut pas raconter de blague car il ne trouve pas ça drôle. Bon ok.

Ensuite, il s’est levé, fâché, et il nous a dit qu’il partait. Plus tard, il a confié à mon amie qu’il ne s’était vraiment pas senti à l’aise dans ce groupe d’inconnus. Voilà, si tu es ce type de personne, peut-être que tu ne te sentiras pas à l’aise non plus.

Si par contre, vous êtes timide, c’est un très bon moyen d’apprendre à sociabiliser. Les gens sont tellement gentils qu’après quelques jours, vous vous sentirez vite beaucoup plus à l’aise.

 

Les règles à respecter en auberge de jeunesse

 

view from samesun venice

Pour vous éviter de vous faire détester dès vos premiers jours en auberge, je vous invite à respecter ces quelques règles tacites :

  • Ne pas faire de bruit ou allumer les lumières pendant la nuit,
  • Ne pas faire sonner son réveil à fond de balle pendant 20 minutes,
  • Penser à couper votre alarme/réveil quand vous allez vous doucher,
  • Ranger vos objets de valeur dans des casiers à loquet (même si je ne me suis jamais rien fait volé, on ne sait jamais),
  • Dire bonjour aux autres voyageurs et au personnel de l’auberge,
  • Préparer son sac la veille du départ pour ne pas réveiller tout le monde à 6h du matin,

 

En conclusion?

Je vous invite à découvrir l’univers parallèle des auberges de jeunesse, et encore plus dans le cadre d’un voyage solo!

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *