Ville de Mérida au Mexique

Mérida au Mexique | Coup de Cœur et Conseils

J’ai eu un véritable coup de cœur pour la ville de Mérida au Mexique. Dans cette ville règne une atmosphère douce et accueillante. Je m’y suis immédiatement sentie comme chez moi.  J’ai eu l’impression de m’imprégner de la culture mexicaine en participant à des activités culinaires, en apprenant la salsa et en me promenant dans les ruelles pleines de charme de cette ville coloniale. Visiter Mérida est un must dans le Yucatan au Mexique. Vous allez adorer ! Que faire à Médida ? Où loger ? Quelle spécialité culinaire goûter ? Je réponds à toutes vos questions pour préparer votre séjour à Mérida.

Mérida au Mexique : ville coloniale, histoire maya

Avant de raconter mes aventures et de vous donner des conseils pratiques pour visiter Mérida, j’ai envie de vous parler un peu son histoire. Quand je voyage, j’aime découvrir le passé des lieux afin de mieux comprendre leur présent. Si vous partez au Mexique, renseignez-vous sur la culture maya et la conquête espagnole. C’est passionnant !

Mérida est l’une des plus anciennes villes continuellement habitées du continent Américain. Son histoire remonte à plusieurs siècles avant la conquête espagnole. À l’époque, la ville s’appelait Ichcaanziho et était habitée par les Mayas. D’ailleurs, ce nom signifie la ville des cinq collines, car elle était dominée par cinq pyramides mayas. En 1542, le conquistador Francisco de Montejo prit d’assaut la ville et lui donna le nom d’une ville espagnole : Mérida. Afin de remplacer la culture indigène par le Christianisme, les Espagnols construisirent de nombreux couvents dans la ville.Vers la fin du 16e siècle, la culture maya était pratiquement éradiquée. Mérida est souvent surnommé la ville blanche, car les bâtiments coloniaux furent construits en roche calcaire, une pierre blanche provenant des pyramides mayas.

Aujourd’hui, la ville de Mérida est la capitale du Yucatan et l’une des plus grandes villes du Mexique. Elle compte 750 000 habitants et de nombreux touristes la visitent chaque année. Mérida est restée une ville très pieuse. Elle fut visitée par Jean Paul II en 1993. Elle représente un joli mélange de culture maya et de culture espagnole : il suffit d’observer les vêtements, d’écouter la langue ou de goûter aux spécialités locales.

Combien de temps rester à Mérida au Mexique

Si vous suivez un itinéraire de deux ou trois semaines au Mexique, vous pouvez prévoir 2 jours à Mérida. C’était mon plan, mais j’y suis finalement resté deux semaines. Si vous avez le temps, je vous conseille de vous attarder ici pour goûter des spécialités mayas, vous promener sur le marché et déguster des fruits exotiques ou de la nourriture de rue, ou simplement pour prendre le soleil. D’ailleurs, les températures sont vraiment agréables dans l’ouest du Yucatan. Il fait en moyenne 25 degrés. La meilleure période pour s’y rendre est entre les mois d’avril et de novembre.

 

Visiter Mérida : que faire ?

Si vous voulez tout voir dans le centre de Mérida, je vous conseille d’y consacrer deux jours. En effet, la ville propose une grande variété d’intérêts tels que l’architecture, la gastronomie et l’histoire. Vous pourrez déambuler tranquillement dans le quartier historique de Mérida, vous perdre dans ses ruelles, visiter ses musées et terminer votre journée dans un hamac, au bord d’une piscine.

Voici une liste des choses à faire et à voir à Mérida :

  • Se rendre sur la Plaza de la Independencia ;
  • Entrer dans la Casa de los Montejo ;
  • Se promener le long du Paseo de Montejo ;
  • Visiter le Palacio de Gobierno ;
  • Faire un tour au musée d’art populaire ;
  • Aller au Musée d’Anthropologie et d’histoire du Yucatan ;
  • Passer l’après-midi au El Gran Museo del Mundo Maya ;
  • Voir les ruines de T’ho ;
  • Regarder les Mexicains danser le jarana yucateca ;
  • Faire un tour guidé gratuit de Mérida ;
  • Se promener sur le marché ;
  • Flâner dans le Parque Santa Lucia ;
  • Goûter à la culture maya ;
  • Déguster un chocolat chaud maya ;
  • Sortir voir les spectacles de rue le soir ;
  • Aller jusqu’à Uxmal.

Centre historique de Mérida au Mexique

L’attrait principal de Mérida réside dans sa vieille ville. Le centre historique n’est pas grand, mais il figure parmi les plus beaux centres coloniaux du Mexique. J’ai pris beaucoup de plaisir à explorer les ruelles pittoresques et à admirer les bâtiments colorés. Comme j’aime découvrir le passé des villes que je visite, j’ai participé au tour guidé gratuit de Mérida. Il prend place tous les matins à 9h30 à l’office du tourisme. Le tour commence à la Plaza de la Independenzia, appelée Zocala par les Mexicains.

Le guide vous emmène voir les différents monuments autour de la place et vous raconte leur histoire. Je vous avoue que je ne comprenais pas tout, il marmonnait en espaglish. J’ai quand même pu comprendre le principal (youhou). La Casa de los Montejo a particulièrement capté mon attention. Observez bien la façade de ce bâtiment, et vous pourrez voir les colons espagnols écraser la tête des Mayas. Aujourd’hui, à l’intérieur de ce monument, vous trouverez un musée dédié aux meubles des anciens propriétaires, la Casa de la Cultura.

Ensuite, le guide nous a fait visiter le Palacio de Gobierno. C’est le plus grand monument de Mérida, il abrite les bureaux gouvernementaux du Yucatan. Nous avons visité une partie de ce palais, où nous avons pu admirer des fresques mayas du peintre Fernando Castro Pachecho. C’est ici que s’est terminé le tour guidé. N’oubliez pas, les tours gratuits au Mexique ne sont jamais vraiment gratuits. Donnez un pourboire au guide !

El Gran Museo del Mundo Maya, le musée maya de Mérida

La visite guidée était intéressante, mais je restais sur ma faim. Je souhaitais en savoir plus sur l’histoire maya au Mexique. Je me suis donc rendue à El Gran Museo del Mundo Maya et j’y ai passé toute l’après-midi. Notez qu’il faut s’y rendre en taxi, car le site est un peu loin du centre. C’est un très beau musée, je n’ai pas du tout été déçue par cette visite. Il n’est pas super interactif, il y a beaucoup de textes à lire, mais vous en ressortirez sans aucun doute plus cultivés. Les explications sont claires et sont données en espagnol et en anglais.

Il y a d’autres musées à voir à Mérida. Personnellement, je me suis arrêtée au musée maya. Mais voici une liste des autres musées si cela vous intéresse :

  • Le Musée de la ville qui présente Mérida de l’époque préhispanique à La Révolution, en passant par l’époque coloniale et la période de l’Indépendance.
  • Le Museo de la Cancio Yucateca, dédié à une chanson poétique médiévale : la trove.
  • Le musée Museo de Arte Contemporaneo Ateneo de Yucatan (MACAY), consacré à l’art moderne et contemporain.
  • Le Museo de Historia Natural.
  • Le Museo de los Ferrocarriles, sur les chemins de fer.

Vous avez de quoi faire si vous aimez les visites culturelles !

Un tour sur le marché

Pour se mêler aux locaux, rien de mieux que de faire un tour sur un des nombreux marchés de Mérida : Santiago, Lucas de Galvez, Santa Ana, San Benito… Profitez-en pour acheter plein de fruits et de légumes que vous ne connaissez pas. Vous pouvez aussi manger aux petites échoppes, il y en a pour tous les goûts pour pas bien cher. Je vous conseille de tester la soupe au citron (lima soup). Le marché de San Benito est particulièrement chouette. Vous pourrez ramener quelques souvenirs, si vous avez la place dans votre sac à dos ! Hamac, vêtements traditionnels ou broderies, vous trouverez votre bonheur parmi le large éventail de produits artisanaux vendus sur ce marché.

marché mérida

Visiter Mérida le soir : vie nocture et salsa

Comme il fait très chaud et humide pendant la journée, les Mexicains sortent plutôt en fin de soirée. Si vous vous baladez le soir, vous tomberez très certainement sur des spectacles de danse traditionnelle en plein air. Le samedi soir, vous pouvez même assister gratuitement à un tournoi de Pokapok, le célèbre sport maya. Je n’ai malheureusement pas pu le voir, mais tous les voyageurs de l’auberge qui y sont allés ont adoré. En ce qui concerne les bars, je vous conseille de commencer la soirée à la Négrita (ils ont des soirées salsa) et de continuer avec la Candelaria qui se termine plus tard.

Où loger à Mérida?

J’ai choisi de passer ces quelques jours à Mérida au Nomadas Ecohostel. Cette auberge de jeunesse est vraiment top, surtout si vous voyagez en solo. Elle rassemble tout ce que je recherche dans un logement : propreté, bonne localisation, personnel sympathique, petit déjeuner compris, piscine extérieure avec palmiers et activités culturelles. J’adorais me lever le matin pour profiter d’un bon petit déjeuner et ensuite faire un plouf dans la piscine avant de commencer les visites de la journée. Je m’arrangeais pour rentrer en fin d’après-midi pour ne pas rater le cours de cuisine et le cours de salsa. Les professeurs étaient adorables, passionnés et compétents : un vrai bonheur. Je sais maintenant cuisiner des tortillas, des cactus (nopals), des empanadas et autres spécialités mexicaines. Sans parler du fait que je me débrouille désormais un peu en salsa, hehe.

nomadas hostel merida

 

Goûter à la culture maya mexicaine

Première fois que je fais ça, mais je vais vous recommander de manger un plat que je n’ai PAS aimé. Pourquoi ? Parce que la cuisine maya est tellement spéciale et différente de ce qu’on a l’habitude de manger qu’il faut au moins essayer. Rendez-vous pour un repas en soirée à la terrasse du restaurant El Apapacho pour manger un Enchiladas Mole. Il s’agit de crêpes de maïs bleu remplies de patates et de fromage, avec une sauce au chocolat, à l’avocat et au chili. Surprenant ? C’est le moins qu’on puisse dire !

cuisine maya mérida

 

Uxmal, en dehors de Mérida

La ville de Mérida est proche du site archéologique d’Uxmal. J’ai moins aimé cette visite que celle de Chichén Itzá, mais ce n’est qu’un avis personnel. Je trouve que 40 euros la journée, c’était un peu hors budget (8 euros l’aller-retour, 22 euros la visite et 9 euros le guide). En plus, il n’y a presque pas de bus qui passent et on a dû attendre deux heures à ne rien faire pour pouvoir rentrer. On a essayé le stop, mais il y avait si peu de touristes et il faisait tellement chaud qu’on s’est vite découragées. On a finalement été dépenser nos derniers euros dans le seul resto du coin pour faire passer le temps et se protéger des moustiques. Le site en lui-même est sympa, en pleine nature et plutôt bien conservé.

visiter les ruines de Uxmal au Mexique

Mérida au Mexique : bilan et suite

Si vous êtes à la recherche d’une ville culturelle et animée, je vous recommande de passer quelques jours à Mérida. Vous y trouverez forcément votre bonheur. Après Mérida, j’ai pris un bus de nuit pour me rendre à Palenque. N’hésite pas à lire cet article si tu veux découvrir une Guest House merveilleuse pour dormir au milieu de la jungle avec les singes hurleurs à Palenque.

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *