Chiang Dao: l’authenticité thaïlandaise

Jusque là, même si j’avais vu des paysages magnifiques, je n’avais pas encore été totalement dépaysée. Ce fut le cas avec Chiang Dao, un petit village thaïlandais au milieu des montagnes. Déjà dans le bus, j’étais la seule non thaïlandaise. Arrivée à mon arrêt, mon amie Fay m’attendait à la gare. Fay est une amie belge d’origine Thaï qui passait ses vacances dans sa maison à Chiang Dao. Quand je lui ai dis que j’étais en Thaïlande, elle m’a invitée à passer 2 semaines avec elle, son copain et sa famille. Merci Fay pour ces deux semaines dans la « vraie » Thaïlande.

Déjà dans la maison, j’étais dépaysée car toute la famille de mon amie ne parlait que Thaïlandais (à part les parents qui parlaient un peu français). En règle général, ce n’était pas facile de faire la conversation. Sa grand-mère, super trop chou, pensait  que je comprenais un minimum et venait de temps en temps me dire des trucs en thaï que je ne comprenais pas et auxquels je tentais un « mai rojai » (je ne comprends pas) qu’elle ne comprenait pas car je prononçais mal. D’ailleurs, une fois, j’ai essayé de lui demandé en thai comment elle allait et elle a compris : « je m’en vais à Chiang Mai ». Bon bon… Du coup, je lui répondais en français pour qu’elle comprenne que je ne comprenais pas et elle me regardait avec des yeux ronds puis rigolait et partait. Elle était vraiment trop mignonne !

chiang dao thaïlande

Il y avait aussi la tante de mon amie qui savait dire 3 mots d’anglais : « no speak thailand ? » et qui était super adorable car elle essayait de m’apprendre sa langue. Je vous avoue qu’elle ne m’apprenait pas toujours le plus utile et que les seuls trucs que je sais dire en thai à part merci, bonjour et salade de papaye, sont : cheveux longs, nez, chaise et poisson. Ah elle m’a aussi appris à dire : partir où ? en m’expliquant avec un exemple très visuel : elle a shooté dans une limace et dit : « limace painai ? shopping ! » (« où est partie la limace ? faire du shopping ! ») Si vous savez l’amour que j’ai pour les limaces, vous pouvez imaginer ma tête ! On a quand même tous fini par éclater de rire ! Quand elle était là, on savait qu’on allait bien rigoler !

cuisine en Thaïlande
Elle m’expliquait aussi comment trier et couper les légumes thaïlandais

J’ai aussi pu assister à un mode de vie beaucoup plus authentique où la famille pêchait pour manger son propre poisson. Ils avaient un lac dans leur jardin qu’ils devaient vider pour vendre les poissons. Premièrement, ils passaient le lac au filet pour pêcher le gros, mais quand ils en voulaient une petite quantité, ils allaient dans l’eau et les péchaient à mains nues, ce qui était très impressionnant. Ensuite, ils les éventraient et les mettaient à griller, voilà voilà. En vrai, c’était le meilleur poisson que j’ai mangé de ma vie !

lac à Chiang Mai

Sinon, on a visité les alentours, on a été dans des temples, voir des cascades, des jardins, de petits villages voisins, … Ces endroits étaient généralement vides, calmes et authentiques. C’était très reposant de s’y balader (après ça, même Wat Pha Lat me semblait touristique, c’est pour dire !). On passait aussi beaucoup de temps sur les marchés de jour et de nuit pour déguster (=> dévorer) toutes les spécialités du pays. Ah oui, si ça vous intéresse, j’ai aussi réussi à redevenir pescitarienne en Thaïlande (si tu te souviens j’avais abandonné face au hamburgers de in-n-out et aux tacos des USA), mais spoiler, je remange de la viande après un mois à galérer à Taiwan. Bref, toute une histoire tenter de ne pas manger de viande en voyage. Je compte reprendre en Belgique où c’est beaucoup plus facile.

chat en Thaïlande

C’est également dans ce village que j’ai passé Noël. Pour moi, c’est toujours difficile de passer les fêtes de fin d’année loin de ma famille car j’ai la chance d’avoir une famille très unie et je suis toujours ultra excitée à l’idée de passer les Noël et Nouvel an avec eux. J’ai néanmoins passé une merveilleuse soirée, totalement dans l’esprit de noël. La maman de Fay avait invité les enfants du village à venir chez elle pour leur offrir des jouets et des vêtements. Ils étaient tellement mignons ! Quand la maman leur a donné un sachet vide pour ensuite y mettre les jouets et vêtements qu’ils choisissaient, ils ont cru que c’était le cadeau et ils ont commencé à sauter partout et à jouer avec. Ils étaient encore plus contents quand ils ont vu ce qu’ils allaient avoir dans leur sachet !

Pour Nouvel An, on a aussi passé une chouette soirée au coin du feu et vers minuit on a tous lancé des lanternes.

festival des lanternes Thaïlande

En bref, Chiang Dao, ce fut deux semaines dans la Thaïlande authentique, où même si je ne comprenais pas grand chose de ce qu’on me racontait, j’ai bien rigolé ! Je ne sais pas comment remercier Fay de m’avoir fait vivre de si beaux moments, see you soon in Belgium <3!

Quelques photos supplémentaires:

cascade Chiang Dao

 

jardin japonais Thaïlande
Jardin japonais en Thaïlande

 

sachet nourriture Thaïlande
Tu sais que t’es en Thaïlande quand ta bouffe est dans un sachet

 

café Thaïlande
Dans le café du cousin de Fay

 

boire Thaïlande
Boire, c’est mal! (peint sur le mur d’une école primaire)

 

coq Thaïlande

 

temple chiang dao
je me fonds dans le décor! (et ce n’était même pas fait exprès)

 

temple doré Thaïlande

 

Chat à Chiang Dao
La belle vie
potes en Thaïlande Chiang Dao
Se faire des amis avec lesquels tu ne peux pas communiquer sans interprète! Merci Fay haha <3

 

snack thaïlandais Chiang Dao
Ca n’en a pas l’air comme ça, mais c’est super bon!

 

paysage Chiang Dao
La beauté de cet endroit…

 

Fleur nature Chiang Dao
Ma passion pour les fleurs a été comblée ici

 

pêche à Chiang Dao
Episode de pêche dans le jardin de Fay

 

Mes autres articles sur la Thaïlande:

Plus de photos sur mon insta, ici.

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *