apprendre l'espagnol en amérique latine

Apprendre l’espagnol au Guatemala : mon expérience détaillée

Pour ce nouvel article, j’avais envie de partager avec vous mon expérience et mes conseils pour apprendre l’espagnol au Guatemala. Quand je suis arrivée dans ce superbe pays d’Amérique centrale, mon espagnol était clairement approximatif. Mon niveau s’arrêtait aux phrases de survie, comme : dos burritos sin carne for favor. Utile, mais pas suffisant pour communiquer avec les locaux, surtout que les latinos ne parlent généralement pas anglais. Du coup, je me suis renseignée pour prendre des cours d’espagnol au Guatemela afin d’apprendre un peu de vocabulaire et d’acquérir les bases en grammaire. Je suis donc partie étudier une semaine dans une école de langue au lac Atitlan, plus précisément à San Pedro. Même si je ne suis pas devenue parfaitement bilingue après ça, j’ai quand même fait de nets progrès et j’ai pu mieux profiter de la suite de mon séjour en Amérique latine pour papoter avec les locaux. Je réponds à toutes les questions les plus fréquemment posées sur ce sujet !

Dans quelle ville apprendre l’espagnol au Guatemala ?

Grâce aux conseils d’autres backpackers, je suis allée au lac Atitlan. C’est certainement la région la plus adaptée aux cours d’espagnol dans le pays. Il y avait des dizaines d’écoles pour les étrangers, toutes plus belles les unes que les autres, et les cours n’étaient vraiment pas cher. Vous pourrez aller en cours le matin ou l’après-midi et profiter du reste de la journée pour visiter, profiter et vous relaxer. Le cadre est top : vous êtes au bord du lac, entre ces majestueux volcans. Si vous souhaitez être du côté le plus dynamique du lac (bars, restaurants, treks, etc.), je vous conseille d’aller à San Pedro. Si vous préférez une ambiance un peu plus calme et “hippie” (faut bien le dire), vous pouvez aller à San Marcos. De ce côté du lac, vous pourrez également trouver des cours de yoga et des activités plus spirituelles.

 

Si vous préférez la ville, vous pouvez prendre vos cours d’espagnol dans l’ancienne capitale guatemaltèque : Antigua. Je n’ai pas étudié dans cette ville, je ne pourrai donc pas vous en parler avec précision. En revanche, je sais que les cours y sont plus chers. Mais la ville est vraiment belle et il y a pas mal d’activités à faire. Par exemple, vous pourrez faire de treks, comme l’ascension du célèbre volcan Acatenango, faire un tour sur le marché local ou visiter la vieille ville.

 

Quelle école de langue choisir au lac Atitlan ?

Après avoir visité plusieurs écoles autour du lac, j’ai finalement choisi l’école Mayab à San Pedro. Je trouvais le cadre super accueillant : l’école était en pleine nature, on avait cours à l’extérieur sur un petit banc sous un parasol. Le directeur était sympathique et disponible et les professeurs étaient adorables et compétents. Je m’y suis directement senti bien. Les prix étaient également imbattables : 80 euros pour 20 heures de cours particuliers, répartis en 5 jours. Cette offre ne comprenait pas le logement. Il me semble que l’option 5 jours de cours + logement dans une famille guatémaltèque + repas coûtait 150 euros. Autrement dit, rien du tout… En haute saison, l’école propose également des cours gratuits de salsa, de cuisine et de langue maya aux élèves.

 

s'envoler pour le guatemala

 

Combien coûtent les cours d’espagnol en moyenne ?

Je ne connais évidemment pas les prix de toutes les écoles par cœur, mais comptez entre 80 et 200 euros la semaine en fonction du nombre d’heures de cours, de l’option logement et repas, de la ville et de l’école choisie. Le plus souvent, vous aurez des cours particuliers pour 4 euros de l’heure. Incroyable, non ?! Apprendre l’espagnol au Guatemala ne coûte vraiment pas cher ! Vous pouvez même économiser quelques euros supplémentaires en prenant vos cours en duo avec un ami (60 euros les 20 heures), mais je trouve ça bien moins efficace. Vous n’avez certainement pas le même niveau et la même capacité d’apprentissage. À la fin de la semaine, vous pouvez également donner un bonus au professeur. Évidemment, ce n’est pas obligatoire, mais c’est quand même sympa, surtout si le courant est bien passé. J’avais donné l’équivalent de 25 euros.

 

cours espagnol lac atitlan mayab

 

Comment s’inscrire dans une école d’espagnol au Guatemala ?

Vous avez deux options : vous pouvez soit vous inscrire en ligne sur le site de l’école soit vous rendre sur place pour l’inscription. Personnellement, comme je voyageais pendant la saison basse, je n’ai pas eu besoin de m’y prendre à l’avance. Je me suis littéralement pointée le dimanche à l’école et j’ai demandé pour commencer le lundi. En revanche, si vous êtes là pendant la saison haute, il vaut peut-être mieux vous inscrire en ligne pour être sûr et certain d’avoir une place dans l’école de votre choix. Si vous voulez loger dans une famille, je vous conseille également de vous y prendre un peu à l’avance. Lors de l’inscription, vous pourrez discuter un peu avec le directeur. Il vous fera visiter l’école, signer des papiers et payer les cours à l’avance.

 

Comment se déroulent les cours ?

Comme expliqué ci-dessus, il s’agit de cours particuliers. Ceux-ci se déroulent à l’extérieur, dans le jardin de l’école. Le premier jour, j’ai rencontré mon professeur, une adorable maman guatémaltèque. Elle a commencé à discuter avec moi pour évaluer mon niveau. Même si je comprenais plutôt bien (l’avantage d’être francophone), je ne savais pratiquement rien dire. Elle a donc commencé avec les bases : les formules de politesse, les nombres, les jours de la semaine. Tout le cours était donné en espagnol, mais j’arrivais à suivre : son accent était clair et elle parlait lentement. Si je ne comprenais pas, je pouvais sortir mes deux mots favoris : “no entiendo” (traduction de “je ne comprends pas”). On n’avait pas de livre de cours, vu qu’elle s’adapte vraiment à nous, à nos besoins et à nos envies. Par exemple, je lui ai dis que je voulais apprendre le vocabulaire lié au voyage, aux amitiés et à la culture pour parler avec les locaux. Elle notait tout sur un tableau blanc et je prenais des notes dans un cahier fourni par l’école.

 

Vu que j’avais cours l’après-midi, je prenais une ou deux heures le matin pour réviser mes notes. Le lendemain, elle commençait le cours en me posant des questions pour vérifier si j’avais bien assimilé la matière. Ensuite, elle enchaînait avec du nouveau vocabulaire et de la grammaire. Les cours étaient très interactifs, il y avait beaucoup de pratique orale, et un peu d’écrit. Ainsi se déroulait la semaine. Les cours se passaient très bien et j’apprenais rapidement.

 

apprendre l'espagnol guatemala

 

Vaut-il mieux prendre les cours le matin ou l’après-midi ?

Si vous êtes au Guatemala pendant la saison des pluies, je vous conseille de prendre vos cours l’après-midi. En effet, comme de toute façon il pleut entre 14 et 16 h, autant en profiter pour aller en cours ! Vous pourrez ainsi profiter de vos matinées pour vous promener sous le soleil. En plus, ça tombe bien, le trek à l’Indian Nose se fait de 6 h à 9 h du matin et c’est l’activité principale à faire à San Pedro. Mais si vous voyagez pendant la haute saison, je pense que les horaires se valent, à vous de choisir en fonction de vos préférences.

 

Combien de temps pour apprendre les bases en espagnol ?

Je dirais que pour se débrouiller en espagnol, une semaine peut suffire pour les francophones. On a des facilités comme c’est une langue latine, il faut bien le dire ! Mes potes allemand et canadien étaient un peu deg de ma vitesse d’apprentissage, oupsi ! Après une semaine, je connaissais le présent avec verbes irréguliers, le futur avec “voy” et un peu le passé. Je pouvais discuter avec les locaux et me faire comprendre dans à peu près toutes les situations du quotidien, même si je faisais toujours des fautes. Évidemment, si vous souhaitez avoir un bon niveau, il faudra rester plus longtemps. L’espagnol, c’est facile à baragouiner, mais difficile à maîtriser. J’ai rencontré un backpacker qui est resté trois mois au Guatemala pour apprendre l’espagnol.

 

 

Dormir en famille ou en auberge de jeunesse ?

Vous avez la possibilité de choisir entre dormir dans une famille ou dans une auberge de jeunesse. En temps normal, j’aurais choisi l’option famille pour m’immerger dans la culture locale. Je trouve que c’est une occasion de pratiquer la langue et de découvrir les us et coutumes du pays. En plus, les Guatémaltèques sont vraiment gentils. Mais comme un ami me rejoignait pour quelques semaines, je préférais passer un peu de temps avec lui et j’ai donc opté pour l’auberge de jeunesse. Niveau prix, ça vous reviendra plus ou moins à la même chose. Alors, à vous de voir si vous préférez la liberté de l’auberge de jeunesse ou la découverte culturelle de l’immersion dans une famille.

 

Comme vous l’imaginez certainement, je vous recommande grandement d’apprendre l’espagnol au Guatemala. C’est une superbe expérience qui vous permettra de mieux profiter de la suite de votre séjour en Amérique centrale.

 

À lire : Trois semaines au Guatemala : itinéraire et bilan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *