Ville de Mérida au Mexique
Amérique latine,  Destinations,  Mexique,  Uncategorized

Coup de cœur pour la ville coloniale de Mérida

J’ai eu un véritable coup de cœur pour Mérida. Dans cette ville règne une atmosphère douce et accueillante. Je m’y suis immédiatement sentie comme chez moi.  J’ai eu l’impression de m’imprégner de la culture mexicaine en participant à des activités culinaires, en apprenant la salsa et en me promenant dans les ruelles pleines de charme de cette ville coloniale.

Où loger à Mérida?

J’ai choisi de passer ces quelques jours à Mérida au Nomadas Ecohostel. Cette auberge de jeunesse est vraiment top, surtout si vous voyagez en solo. Elle rassemble tout ce que je recherche dans un logement : propreté, bonne localisation, personnel sympathique, petit déjeuner compris, piscine extérieure avec palmiers et activités culturelles. J’adorais me lever le matin pour profiter d’un bon petit déjeuner et ensuite faire un plouf dans la piscine avant de commencer les visites de la journée. Je m’arrangeais pour rentrer en fin d’après-midi pour ne pas rater le cours de cuisine et le cours de salsa. Les professeurs étaient adorables, passionnés et compétents : un vrai bonheur. Je sais maintenant cuisiner des tortillas, des cactus (nopals), des empanadas et autres spécialités mexicaines. Sans parler du fait que je me débrouille désormais un peu en salsa, hehe.

nomadas hostel merida

Un tour sur le marché

Pour se mêler aux locaux, rien de mieux que faire un tour au marché. Celui de Mérida est vraiment chouette, profitez-en pour acheter plein de fruits et de légumes que vous ne connaissez pas. Vous pouvez aussi manger aux petites échoppes, il y en a pour tous les goûts pour pas bien cher. Je vous conseille de tester la Lima soup.

marché mérida

Le tour guidé de Mérida

Le centre ville de Mérida n’est pas très grand, tous les bâtiments principaux se trouvent autour de la grande place (l’ancienne Plaza Mayor). J’ai participé au tour guidé gratuit de la ville pour en apprendre un peu plus sur son histoire. Même si le guide ne prenait pas la peine d’articuler et répétait un texte appris par cœur, j’ai quand même appris quelques choses. Pour participer au tour, rendez-vous tous les matins à 9h30 à l’office du tourisme. Vous visiterez le Palais Episcopal, la Casa de los Montejo, la Cathédrale San Idelfonso et l’Église Guadalupana.

Le musée maya de Mérida

Si après la visite guidée, vous voulez continuer à découvrir l’histoire du Mexique, je vous conseille de passer l’après-midi au musée maya. Il n’est pas super interactif, il y a beaucoup de textes à lire, mais vous en ressortirez sans aucun doute plus cultivés.

Goûter à la culture maya

Première fois que je fais ça, mais je vais vous recommander de manger un plat que je n’ai PAS aimé. Pourquoi ? Parce que la cuisine maya est tellement spéciale et différente de ce qu’on a l’habitude de manger qu’il faut au moins essayer. Rendez-vous pour un repas en soirée à la terrasse du restaurant El Apapacho pour manger un Enchiladas Mole. Il s’agit de crêpes de maïs bleu remplies de patates et de fromage, avec une sauce au chocolat, à l’avocat et au chili. Surprenant ? C’est le moins qu’on puisse dire !

cuisine maya mérida

La vie nocturne à Mérida

Comme il fait très chaud et humide pendant la journée, les Mexicains sortent plutôt en fin de soirée. Si vous vous baladez le soir, vous tomberez très certainement sur des spectacles de danse traditionnelle en plein air. Le samedi soir, vous pouvez même assister gratuitement à un tournoi de Pokapok, le célèbre sport maya. Je n’ai malheureusement pas pu le voir, mais tous les voyageurs de l’auberge qui y sont allés ont adoré. En ce qui concerne les bars, je vous conseille de commencer la soirée à la Négrita (ils ont des soirées salsa) et de continuer avec la Candelaria qui se termine plus tard.

Uxmal, en dehors de Mérida

La ville de Mérida est proche du site archéologique d’Uxmal. J’ai moins aimé cette visite que celle de Chichén Itzá, mais ce n’est qu’un avis personnel. Je trouve que 40 euros la journée, c’était un peu hors budget (8 euros l’aller-retour, 22 euros la visite et 9 euros le guide). En plus, il n’y a presque pas de bus qui passent et on a dû attendre deux heures à ne rien faire pour pouvoir rentrer. On a essayé le stop, mais il y avait si peu de touristes et il faisait tellement chaud qu’on s’est vite découragées. On a finalement été dépenser nos derniers euros dans le seul resto du coin pour faire passer le temps et se protéger des moustiques. Le site en lui-même est sympa, en pleine nature et plutôt bien conservé.

visiter les ruines de Uxmal au Mexique

En conclusion

Si vous êtes à la recherche d’une ville culturelle et animée, je vous recommande de passer quelques jours à Mérida. Vous y trouverez forcément votre bonheur.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *