Amérique latine,  Mexique,  Uncategorized

Pourquoi passer au moins une nuit à Palenque? (Chiapas – Mexique)

A San Cristobal, de nombreuses agences proposent des tours d’une journée à Palenque. Cependant, je vous conseille de passer au moins une nuit dans cette ville située au plein milieu de la jungle mexicaine. Je vous promets que vous ne regretterez pas cette expérience.

Passer une nuit dans la jungle et voir des singes hurleurs

Si vous devez passer une nuit à Palenque, c’est pour pouvoir rester dans ce merveilleux ecolodge en pleine jungle: la Casa Bambutan. Ce fut une expérience inoubliable. Les dortoirs sont très confortables et le jardin est magnifique, décoré de petites huttes de bambous et de statuettes mayas.

 

Le matin, je suis allée me poser sur la terrasse pour prendre mon petit déjeuner. La hôte m’appele et ma dit de venir voir. Je la suis, ne sachant pas trop à quoi m’attendre. « Monos, Monos », me disait-elle. C’est quoi Monos ? Ensuite, elle commence à faire des cris bizarres en direction des arbres : « akiakiaki bloubloublou akiakiaki. » Elle continue en énonçant des prénoms : « Pablo, Lorenzo, Mama, Bebe ! Akiakiaki ! » Je plisse les yeux, et je vois une ribambelle de singes hurleurs se frayer un chemin dans les arbres et s’approcher de nous.

singes hurleur mexique

Notre hôte amène un sac de bananes et nous dit qu’on peut les nourrir. Elle nous explique que ce n’est pas leur nourriture principale, qu’ils savent se nourrir par eux-mêmes, mais que c’est un petit « délice » qu’elle leur donne de temps en temps. Ces singes sont vraiment adorables (rien à vous avec ceux de Thaïlande), et ils prennent les bananes avec une délicatesse incroyable. Bref, juste pour vivre ça, vous devez passer une nuit à Palenque !

singe qui mange banane

De plus, les singes hurleurs ne sont pas les seuls animaux que vous apercevrez dans le jardin/jungle de la Casa Bambutan. J’ai vu de nombreux oiseaux (dont des colibris), des iguanes (pleiiiiiiiins d’iguanes), et un animal non identifié qui ressemblait à un rat, de la taille d’un lièvre avec des pattes de chats (je n’ai malheureusement pas de photo).

iguane dans jungle mexicaine

 

Passer une après-midi dans la ville de Palenque et manger au Caracol

Si comme moi vous arrivez à Palanque fin d’après-midi, je vous conseille de faire un petit tour dans le centre ville. En soit, il n’a rien d’exceptionnel et n’est pas du tout touristique. Mais je trouve intéressant de se poser à la terrasse d’un café ou d’un petit restaurant et d’observer la vie des locaux. Niveau restaurant, je vous conseille le Caracol, qui n’est vraiment pas cher, et qui propose toutes sortes de repas végétariens absolument délicieux.

torre de tortillas

Visiter les ruines mayas de Palenque

Généralement, on se rend à Palenque pour voir ses ruines mayas en pleine jungle. En toute honnêteté, je crois que c’est les plus belles ruines que j’ai vu au Mexique. Désolée Chichen Itza, tu es une merveille du monde et tu es magnifique, mais Palenque a quelque chose d’unique. J’avais l’impression d’être dans un film d’Indiana Jones. Le site est immense et on fait de l’exercice à monter et descendre toutes ces pyramides. Quel bonheur de se retrouver près de la nature et de pouvoir souffler un peu au milieu de ce paysage hors du commun.

ruines maya de palenque

Visiter l’ecopark Aluxe Palenque

Honte à moi, je ne l’ai pas fait. Mais je ne savais pas que c’était si bien ! Un ami rencontré à San Critobal m’a montré des photos et ça avait l’air extraordinaire. Il a vu des tortues géantes, des perroquets multicolores, des crocodiles et bien plus encore.

ecoparque au mexique

Voir les cascades Misol Ha et Agua Azul

Pour aller de Palenque à San Cristobal, j’ai opté pour la facilité en prenant un tour organisé qui s’arrête aux cascades de Misol Ha et Agua Azul. Un peu plus cher que le bus, mais je trouvais que ça valait la peine. Misol Ha était une cascade vraiment impressionnante. On pouvait passer derrière par un petit chemin. Se retrouver derrière une cascade est quelque chose de très puissant. On se sent tout petit face à la force de la nature.

puissante cascade mexique

 

Ensuite, direction Agua Azul. Sur les publicités, l’eau est bleu turquoise. Ça a l’air magnifique. En vrai, l’eau était brun caca. C’était beau et impressionnant quand même, mais avouons un peu décevant ! Il paraît qu’il y a des moments où l’eau est vraiment bleue et que j’ai juste pas eu de chance. Apparemment, c’est à cause de la pluie. Si quelqu’un a vu cette cascade bleue, faites-moi signe haha !

agua azul chiapas mexique

Conclusion

Palenque est une étape à faire absolument entre Mérida et San Cristobal. Passez-y au moins une nuit et profitez de tout ce que la nature a à vous offrir de ce côté du monde.

A lire: Une expérience surréaliste à l’église San Juan Chamula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *