• Mon itinéraire à Taïwan

    Dans la catégorie « destinations qui sortent de l’ordinaire », après Ulverston, Provo ou encore Chiang Dao, direction l’île de Formose. Avant mon retour en Belgique, je souhaitais passer deux mois dans un pays sinophone. J’ai choisi Taïwan pour ses nombreux avantages : pas besoin de visa, nature préservée du tourisme, grandes villes dynamiques, prix accessibles et sympathie de la part des locaux. Dans cet article, je vous partage mon itinéraire sur la côte ouest de l’île

  • Faire de la plongée à Xiao Liuqiu, Taïwan

    Je n’avais absolument pas prévu de faire de la plongée pendant ce voyage, encore moins à Taïwan. Je n’ai pas peur de l’eau, mais je ne suis pas friandes de sensations fortes non plus. Je ne regrette pourtant absolument pas d’avoir été à Xiao Liuqiu et d’avoir vécu cette expérience, l’une des plus belles de mon voyage.

  • Que faire à Taipei (partie 2)

    Dans un précédent article, je vous ai partagé les endroits à visiter au centre de Taipei. Mais ce que je trouve personnellement le plus beau à voir est un peu en dehors de la ville. A partir de Taipei, il faut compter environ une heure pour vous rendre aux endroits que je vais citer dans cet article, c’est un peu loin, mais ça en vaut vraiment la peine!

  • Que faire à Taipei (partie 1)

    Taipei est la ville parfaite pour tous types de voyageurs: en solo, en famille ou entres amis, il y en a pour tout le monde. Je suis restée un mois à Taipei et je ne me suis jamais ennuyée. Il y avait toujours quelque chose à voir ou à faire. Ici, vous trouverez: quartiers branchés, villages typiques, montagnes, parcs, temples, lieux insolites, et bien plus encore. Je vous partage les « incontournables » de la ville et vous dis s’ils valent la peine ou pas selon moi. Cet article sera divisé en deux parties car il y a énormément de choses à voir à Taipei.

  • Manger à Taïwan

    Taipei, c’est le paradis de la bonne bouffe pas chère. Si vous souhaitez vous régaler et tester de nouvelles saveurs, c’est dans cette métropole que ça se passe. De jour comme de nuit, vous trouverez un peu partout des petites échoppes vendant les spécialités du pays. Le seul hic, c’est qu’il est difficile de manger sain et végétarien. Vous reviendrez certainement avec quelques kilos en plus, mais vous ne serez pas déçus du voyage!